Ricardo Moraga

(Santiago du Chili, 7 octobre 1955)

Peintre et sculpteur hyperréaliste chilien installé à Barcelone depuis plus de 20 ans. Il est titulaire d’un diplôme en beaux-arts de la Pontificia Universidad Católica de Chile. Il a une longue carrière de professeur à la faculté des beaux-arts de l’université catholique de Santiago du Chili et d’illustrateur de publicité et de films aux États-Unis. et la France. Il se consacre actuellement exclusivement à sa création artistique.

Ricardo Moraga a réalisé de nombreuses interventions dans l’Hôtel del Arte, comme Silencio en azul (salle 113), une fresque peinte dans la salle Istar et une multitude de petites interventions décoratives dans un grand nombre de salles.

En savoir plus

Pour son travail pictural, Moraga recourt à un hyperréalisme doux, non photographique mais très détaillé, qu’il mêle à des surfaces rouillées. On pourrait dire que la rigueur et la précision exigées par la peinture hyperréaliste sont contrebalancées par la liberté presque abstraite avec laquelle il traite ces surfaces rouillées.

Dans ses sculptures, il utilise des déchets recyclés tels que du bois et de vieux livres, mélangés à des feuilles et des objets métalliques rouillés.

Cette obsession de la rouille est étroitement liée à l’intention de l’artiste de refléter le passage du temps qui affecte toutes les choses et tous les êtres.

Ses œuvres sont dispersées sur les cinq continents dans des musées et des collections privées au Chili, en Argentine, au Brésil, en France, en Bulgarie, en Espagne, au Danemark, aux Pays-Bas, en Suède et au Canada, entre autres.

Elle fait partie de la collection d’œuvres d’importantes fondations publiques et privées, telles que la Fundació Caixa de Sabadell et la Fundació Caixa Laietana, pour n’en citer que quelques-unes.

Reservar